Les joyeux retraités en voyage

307. Désaccord conjugal

11 septembre 2012

 

Ma mère célèbre ses 80 ans aujourd’hui. Difficile d’oublier la date. Les américains nous le rappellent chaque année. Au souper, Aline et moi avons eu une divergence d’opinion. Depuis le début de notre périple, dans de nombreux campings, l’eau à laquelle nous connectons le motorisé sent mauvais. On ne la boit jamais. Mais ce soir nous avons decidé de manger du spaghetti. Pour faire cuire les pâtes, le séraphin en moi soutenait que faire bouillir de l’eau qui pue éliminerait la mauvaise odeur. Aline prétendait le contraire et suggérait d’utiliser de l’eau embouteillée. En fait, ça n’aurait pas fait de réelle différence car on mange des pâtes de blé entier. Dans mon livre à moé, même bouillies dans de l’eau Evian, des pâtes de blé entier, ça goûte la tourbe séchée . Mais, semble-t-il, c’est bon pour la santé. Ma femme s’occupe tellement bien de moi. Notre camping était situé à quelques dizaines de mètres de deux voies ferrées. Toute la nuit, on s’est fait réveiller par les trains. On quitte l’Indiana, un état fier et propre. Avant d’entrer dans l’Ilinois, nous jouons au golf sur le terrain Aberdeen. Un magnifique terrain avec des dénivellations intéressantes qui rendent le paysage superbe. Le tout pour 19$, kart inclus. À ce prix, on a l’impression d’être des voleurs. On dort à Peru dans l’Illinois.

 



20/09/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion