Les joyeux retraités en voyage

310. Encore ma faute

14 septembre 2012

 

Pour ceux qui nous connaissent, vous savez probablement que j’ai tendance à me laisser trainer alors qu’Aline range tout tellement bien qu’on ne retrouve rien. Dans une autre vie, elle était probablement un écureuil. Le problème c’est qu’elle me blâme lorsque je ne trouve pas ce que je cherche. Elle dit que dans le couple, c’est elle le cerveau et c’est moi la mémoire. Vrai que je possède une bonne mémoire mais uniquement sélective. Je me souviens très bien de mon coup d’approche au trou numéro quatre du dernier terrain de golf qu’on a joué. Mais même si Aline m’a dit où elle a rangé les piles, ça ne me revient pas. Le matin est rayonnant. J’en profite pour vider les réservoirs avant de partir. La route est tellement prévisible. Depuis 4 jours, tout ce qu’on voit, c’est des champs de maïs. On dirait le jour de la marmotte. D’autant plus que plusieurs états ont les mêmes noms de ville: Springfield, Woodstock, Lexington. On dine à Omaha, Nebraska dans un restaurant Five Guys. On reprend la route et le Nebraska présente de légères dénivellations mais également des champs de blé d’inde. On couche à Waco et en arrivant au camping, on s’aperçoit qu’un petit terrain de golf cotoie notre site. On a le temps de jouer un petit neuf. La bière froide est bienvenue.

 



20/09/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion