Les joyeux retraités en voyage

317. Le début du désert

21 septembre 2012

 

Au terrain de camping Elk Creek, notre hôtesse ne passait pas inaperçue. J’ai remarqué sa voix rauque et Aline a été frappée par sa généreuse poitrine. Ou était-ce le contraire. Je ne me souviens plus trop. Ce matin avant de partir, j’ai donné un grand coup sur le blogue pour mettre le tout à jour. Depuis le début du voyage, l’inspiration me venait difficilement. Le syndrome de la page blanche et les premières journées sans photos et sans réels émerveillements sur la route ont retardé mon intérêt pour le blogue. Aujourd’hui, nous avons pris la route sur une pente descendante. On est passé de 6000 à 4600 pieds d’altitude. Le paysage est splendide. L’ouest désertique du Colorado ressemble beaucoup  au Nevada. Au petit café où nous dînons à Palisade, sur les t-shirts des employés, on pouvait lire “Keep Palisade weird”. Durant le repas, on a observé quelques habitants et selon nous, le défi ne devrait pas s’avérer trop difficile. On jette l’ancre à Grand Junction pour quelques jours. Le parc national Colorado National Monument, de nombreuses pistes cyclables et 5 terrains de golf nous ont convaincus. On enfourche nos vélos pour aller voir Main street et ses nombreuses sculptures. On revient à 16h pour l’apéro. Le désert possède ce pouvoir d’apaisement sur nous deux. À moins que ce soit l’alcool.

 

 



22/09/2012
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion