Les joyeux retraités en voyage

347. Dure journée

21 octobre 2012

 

Notre deuxième expérience sur la Robert Trent Jones Trail se déroule au Grand National à Opelika. Le préposé au départ, heureux d’apprendre que nous sommes des canadiens venus de Québec, mentionne qu’il a rencontré plus tôt un couple d’Edmonton et cherche leur nom de famille au cas où on les connaitrait. Pas fort en géographie notre monsieur. Le parcours The Links est décrit comme un tracé sans faille et un test difficile. Tout à fait vrai. Les allées larges pardonnent tout de même les coups de départ erratiques mais les approches doivent s’exécuter parfaitement car de nombreux marécages protègent les accès aux verts. Souvent, les 100 dernières verges des trous se traversent obligatoirement dans les airs. Ce n’était pas le bon terrain pour avoir une mauvaise journée avec les fers. Et devinez quoi. Malgré quelques balles perdues et des pointages élevés, la journée fut quand même agréable. Après quelques emplettes chez WalMart, on retourne au même camping qu’hier où notre hôte, un sympathique luron à l’accent sudiste prononcé nous accueille avec joie et gentillesse.

 

 

 



22/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion