Les joyeux retraités en voyage

350. Plage idéale

24 octobre 2012

 

On quitte Mexico Beach pour une petite journée de route. Un peu après Port St-Joe, on tourne à droite vers la péninsule St-Joseph et Cape San Blas qui a été nommée la plus belle plage d'Amérique du Nord en 2002. Et depuis ce temps, chaque année, elle figure parmi le top 10. La bande de terre qui constitue la péninsule, avance dans la mer sur une distance d’environ 25 kilomètres. D’un côté, la baie St-Joseph regorge d’huîtres, de pétoncles et de crevettes. De l’autre, le golfe du Mexique et sa magnifique plage, véritable refuge de tranquilité. Le parc d’état du même nom possède un terrain de camping rustique. Pas d’internet mais la tentation est trop forte de dormir dans une nature si invitante. On s’enduit généreusement de crème solaire pour aller arpenter cette fameuse plage. Le sable pâle et l’absence humaine nous frappent. Une étendue parfaitement blanche et deux ou trois personnes au kilomètre. La plage mérite amplement sa notoriété. Un peu plus tard, on décide de découvrir le reste du parc en vélo. Pas longtemps car je crève encore. Le pneu arrière cette fois. Heureusement, on n'était pas loin. En fin d’après-midi, une petite saucette dans l’océan. Totalement seul dans l’eau avec Aline comme unique spectatrice sur la plus belle plage en Amérique du Nord. Quoi demander de mieux. On espérait observer beaucoup plus d’oiseaux exotiques mais ce sont plutôt les papillons, en particulier les monarques qui colorent le paysage. Il y en a des centaines. Pour couronner la journée, on profite d’un spectaculaire coucher de soleil magnifique devant l’océan. 

 

  



25/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion